Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Section CFTCgc

 Dans La DISRUPTION par le philosophe  Bernard Stiegler

Sur la discipline  de la disruption ( prendre de vitesse le monde,  les sociétés et imposer des choses ). elle crée des vides juridiques, des vides théoriques, elles crétinisent le monde en promettant monts et merveilles  tout en détruisant nos emplois, un nouveau marché, faire sauter les limitations imposées par les systèmes sociaux (dans le sens  utilisé par Gille Bertrand historien). C'est ce  dont la France découvre la terrible vérité.

Partie d'une théorie de jean Marie DRU son créateur (à lire aussi disruption)

Qu'est -ce que la disruption ?

Un état  technologique ,de la stratégie industrielle dans le champs de la technologie numérique.

La question de la folie est l’épreuve de l’hybris (ὕϐρις), qui est toujours elle-même la conséquence de la technicité des êtres non-inhumains, et dont la disruption, comme dernière période de l’Anthropocène, est la radicalisation.

D'un point de vu  théorique

 elle installe un farwest  technologique, c'est à dire un état de faits ou il n'y a plus de Droit où tout le monde se perd.

Un exemple des effets de destruction sociale

tout  commence en 1994 avec cette nouvelle théorie la disruption, souvenez- vous du coursier qui passait prendre vos documents urgents à déposer au comptable ou au siège de la maison mère de votre entreprise, que l'on envois  maintenant en pièce jointe dans un mail, le salarié au péage de l'autoroute qui attends votre ticket de péage, qui est automatisé depuis longtemps...

Se balader aujourd’hui dans la rue avec un ordinateur de poche cela nous semble normale, mais il y a 20 ans c’était inconcevable,  comme il nous semblera inconcevable de vivre dans 20ans  sans  être servit par des  robots, algorithmes, qui nous entourent. Mais un robot qui fabrique une automobile n'a pas besoin d'une automobile...

Avec la réticulation numérique, le système technique qui s’est totalement planétarisé porte ainsi l’épreuve que Nietzsche annonçait sous le nom de nihilisme à son acmé.

Disruption , elle gagne du terrain, certain businessman de la silicon valley  avance la disparition de 50% heu ...soyons moins dramatique 50 % des emplois sont automatisable  en 20 ans emportant sur son passage nos sociétés et l'écosystème sans retour en arrière avec sa vague entropique.

Réagir avec des solutions des idées

Un nouveau contrat social .

Réinventer un nouveau modèle de  redistribution macroéconomiste

Reproduire quelque chose qui va lutter contre l'entropie  produire de l'organisation par la bio diversité.

Un diagnostic d’une très grande lucidité.

Un livre  recommandé par vos élus CFTC. 25 € aux éditions Les liens qui Libèrent.

 

 

 

 

 

Commenter cet article